Edouard CHAUVET

CONTEXTE Les technologies de fabrication additive suscitent aujourd’hui un fort intérêt, en  apparaissant  comme une alternative aux approches conventionnelles de fabrication par enlèvement de matière (fabrication soustractive). Elles permettent notamment des libertés nouvelles dans le design des pièces. Elles sont aujourd’hui assez largement diffusées dans le cas de pièces en polymère et commencent à être

Romain PARIZE

L’objet de cette thèse concerne l’élaboration et la caractérisation d’hétérostructures radiales (i.e. coeur/coquille) à base de nanofils de ZnO. Ces cellules se composent d’une électrode transparente en face avant déposée sur un substrat en verre borosilicaté. Sur cette électrode, la croissance de nanofils de ZnO est ensuite réalisée par dépôt en bain chimique. Au sein